Retour à l'aperçu
La liste de contrôle Murprotec pour la détection d’humidité

La détection de l'humidité en 7 étapes : la liste de contrôle ultime

29/11/2021
détection de l'humidité

Qu’est-ce qu’une détection de l’humidité ?

Une détection de l’humidité consiste à rechercher l’origine d’un problème d’humidité. Une étape essentielle vers une habitation sans humidité car il existe une solution spécifique à chaque problème d’humidité. Il est préférable de confier une détection de l’humidité à un expert chevronné. En effet, il ou elle dispose des outils nécessaires à l’identification de l’origine du problème.

Si vous pensez être confronté à un problème d’humidité, vous pouvez déjà réaliser votre propre détection d’humidité afin de mieux analyser le problème et d’en évaluer la gravité. À cet effet, utilisez notre liste de contrôle pratique ! En seulement 7 étapes, vous découvrirez si vous avez raison de vous inquiéter.
 

Liste de contrôle pour votre propre détection d'humidité

Étape 1 : contrôlez vos fenêtres

Quelqu'un dessine un cœur sur une fenêtre embuée.

Vos fenêtres sont un excellent point de départ pour la détection de l’humidité. Des fenêtres mal isolées ou qui laissent entrer la pluie peuvent être source d'humidité. Veuillez donc vérifier toutes vos fenêtres :

  • Sur la présence de gouttes d’eau sur la vitre intérieure
  • Sur la présence de taches de moisissure sur l’appui de fenêtre
  • Sur la présence de dalles embuées autour de la fenêtre
  • Sur la présence de taches noires sur les murs autour de la fenêtre
 

Vous observez un ou plusieurs de ces signes d’humidité ? Dans ce cas, il est préférable de faire appel à un professionnel pour en déterminer la cause sous-jacente. Pensez par exemple à un problème de condensation, à une infiltration pluviale

En savoir plus sur l’humidité sur les fenêtres.

 

Étape 2 : vérifiez l’état du bois et du carton dans votre maison

Salon avec de nombreux meubles en bois

Les matériaux naturels sont excellents pour la qualité de l’air dans la maison mais ils sont également sensibles à l’humidité. Vous avez des meubles en bois ou des boîtes en carton dans la pièce ? Examinez-les de plus près. Si votre habitation est humide, ces matériaux présenteront les caractéristiques suivantes :

  • Le bois ou le carton est humide au toucher
  • Des traces de moisissures sont présentes
 

La présence de moisissures est toujours un mauvais signe. Vérifiez si votre carton ou votre bois est toujours humide au toucher. Si c'est le cas, prenez d’autres mesures pour analyser et combattre le problème d’humidité.

 

Étape 3 : vérifiez vos murs

Vous avez contrôlé toutes les fenêtres, le bois et le carton ? Prenez ensuite le temps de vérifier minutieusement chaque mur de chaque pièce. En effet, les problèmes d’humidité surviennent généralement sur les murs, surtout lorsque l’origine du problème est une infiltration pluviale ou une humidité ascensionnelle.
Vous observez l’un des symptômes suivants ? Dans ce cas, votre maison ou la pièce concernée est sans doute trop humide.

En savoir plus sur l’humidité sur les murs.
 

Étape 4 : vérifiez vos plinthes

Vérifiez vos plinthes lors de la détection d’humidité

Les plinthes représentent la prochaine étape de notre liste de contrôle. Vérifiez toutes les plinthes de la maison. Posez-vous la question suivante : sont-elles encore en bon état ? Avez-vous remarqué l'un des problèmes suivants ?

  • Plinthes qui se détachent
  • Déformation des plinthes
  • Substance blanche sur les plinthes
 

Celle-ci pourrait éventuellement indiquer la présence de salpêtre. Souvent, les problèmes d'humidité que vous observez au bas de votre mur sont dus à une humidité ascensionnelle. Toutefois, sans diagnostic professionnel de l’humidité, il est préférable de n’exclure aucune possibilité.

 

Étape 5 : vérifiez les pièces humides de votre maison

Certaines pièces de la maison sont plus sensibles que d’autres à l’humidité. La cave, la salle de bains et la cuisine sont les plus à risque de développer un problème d’humidité. Lorsque vous êtes confronté à un problème d’humidité, c’est généralement d’abord dans ces pièces que les symptômes apparaîtront.

Diagnostic d'humidité dans la salle de bain :

  • Odeur de moisi
  • Taches de moisissure sur les murs ou dans les joints
  • Fenêtres embuées
  • Air intérieur humide

Diagnostic d'humidité dans la cave :

  • Endroits humides
  • Fissures dans la façade ou les joints
  • Taches noires sur les murs
  • Les murs extérieurs restent longtemps humides après une averse

Diagnostic d'humidité dans la cuisine :

  • Odeur de moisi
  • Taches de moisissures sur les murs, les fenêtres ou le plafond
  • Armoires de cuisine bombées
  • Gouttes d'eau sur les fenêtres
 

Étape 6 : contrôlez l’hygrométrie

Un hygromètre mesure l'humidité dans la maison

Il vous arrive parfois de constater que le taux d’humidité dans votre maison n’est pas optimal. Il est toutefois difficile de l’évaluer. Vous souhaitez mesurer avec précision le taux d’humidité dans votre maison ? Il vous suffit d’acheter un hygromètre.

Placez un hygromètre à différents endroits de la maison ou déplacez votre hygromètre dans une autre pièce au bout d’une semaine. Vous pourrez ainsi contrôler l’humidité dans les différentes pièces.

  • Moins de 40 %* : air intérieur trop sec
  • Entre 40 % et 60 % : hygrométrie normale
  • Plus de 60 % : air intérieur trop humide
 

* Attention ! En hiver, le taux d’humidité peut baisser jusqu’à minimum 30 %. Il s'agit d'un phénomène naturel dont vous ne devez pas vous préoccuper immédiatement.

En savoir plus sur le taux d’humidité dans la maison.

 

Étape 7 : contrôlez la température à la maison

S’il fait toujours froid dans votre maison, il peut s’agir d’un problème d'humidité, mais des problèmes d'isolation peuvent également en être la cause. Demandez à un expert de déterminer le type de problème dont il s’agit.

En savoir plus sur l’influence de l’humidité sur votre facture d’énergie.
 

Une détection professionnelle de l’humidité

Il est préférable de confier une analyse de l’humidité à un professionnel. Il dispose de l’équipement adapté pour mesurer l'humidité et identifier la cause exacte de votre problème d'humidité. Il s’agit de la première étape de tout traitement définitif de l’humidité.

Combien coûte une analyse professionnelle de l’humidité ?

Le coût d'une détection professionnelle de l'humidité varie entre 125 et 400 €, en fonction de l’entreprise. Pas chez Murprotec ! Murprotec estime que tout le monde a droit à une maison sans humidité et propose donc une analyse gratuite. Notre expert passe gratuitement chez vous afin d’identifier l’origine du problème et vous proposer immédiatement plusieurs solutions.

Recevez votre expertise gratuite

Ne laissez pas l’humidité vous envahir. Plus vite vous identifierez le problème d’humidité, plus vite vous pourrez le traiter et moins le budget sera élevé. Profitez de votre détection gratuite de l’humidité.
Demandez votre expertise gratuite

Partager l'article via
Demandez dès maintenant votre expertise gratuite
Merci!!

Vous avez demandé une expertise gratuite pour votre problème d'humidité.

Oops!

Une erreur s'est produite, veuillez réessayer.

Articles récents

EXPERTISE GRATUITE
Demandez dès maintenant votre expertise gratuite
Merci!!

Vous avez demandé une expertise gratuite pour votre problème d'humidité.

Oops!

Une erreur s'est produite, veuillez réessayer.

Loading Een ogenblik geduld
De pagina wordt geladen
Loading
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Ce site internet utilise des cookies

Les cookies nous permettent d'optimiser votre visite sur notre site internet, notamment en sauvegardant certaines de vos préférences utilisateurs. Les cookies peuvent également nous permettre de vous proposer du continu publicitaire personnalisé pour nos propres produits et services ou ceux de nos partenaires. Vous trouverez davantage d'information sur l'utilisation que nous faisons des cookies et sur le contrôle dont vous disposez dans notre cookies policy.

Politique de cookies